Franzele

Les oeuvres de cette artiste sont visibles à la galerie jusqu'au 20 juin 2021

Loin de toutes conventions, Franzele puise son inspiration en promenant un regard amusé dans la rue et les couloirs de l'élégance.

Originalité et un goût immodéré pour une exagération toujours contenue révèlent ainsi avec pertinence les contours du doute et de l'ostentation affichée.

Amour et tendresse se côtoient en permanence dans son travail, et se déclinent à travers une recherche de symboles issus tant de l'observation que des souvenirs.

Les coups de cœurs retracent un instantané imaginaire ou documenté et ne s'inscrivent dans aucune unité de thème.
L'urgence de la retranscription devient dès lors naturelle... Franzele y traite les sujets les plus variés.

Les amoureux ou les "fashions victimes" y trouveront certainement leur compte...

 

Presse - Julie Carpentier
Sensuelles, joyeuses, lumineuses, les huiles sur toile de Françoise Rothenburger, élève de Pascal Anthony sont un bain de jouvence. Le couple se séduit, l'homme contant fleurette à la jeune femme aux rondeurs appétissantes. Le matelot risque un bisou et modernise la tentation. Un rouge somptueux domine et ses couples poursuivent leur quête de plaisir.
Sur la "Vespa bleue", en "Deudeuche", au "Bal", ils s'enlacent, dansent et l'on croit entendre l'accompagnement musical. Françoise Rothenburger cadre bien ses sujets, d'un trait qui ne semble pas retouché, elle leur donne vie et mouvement. Même si l'image est passéiste, on croit à la fête.