L'Atelier des Demoiselles

Dominique Bertrand est née en Belgique mais vit en France depuis plusieurs années.
Autodidacte dans la customisation, elle est passionnée depuis toujours par les beaux objets anciens...

C'est donc tout naturellement qu'elle commence à enrichir de gravures anciennes des objets ou du mobilier, pour en faire des pièces uniques.
Elle fait revivre les beaux papiers, les revues, les livres chinés partout, sa période de prédilection allant de 1870 à 1970.
Tous les supports sont pour elle une source d'inspiration, si tant est qu'ils soient anciens.
Evidemment, chaque pièce travaillée avec amour est unique.
Elle préserve au maximum l'authenticité des papiers ou des objets, et accepte les défauts, salissures, ou rousseurs, comme un cadeau apporté par le temps. Ses valises viennent tout droit des années 1900 à 1950.

Elle pratique également l’arte povera, décoration bon marché imitant les laques du XVIIIe siècle, qui consiste à découper des décors existant sur une feuille de papier et de les coller sur la surface à orner.
La composition est ensuite recouverte de nombreuses couches de vernis pour assurer sa solidité (en général de la gomme laque).
Comme son nom l'indique, l'arte povera a l'avantage d'être moins onéreux et permet à l'artisan de décorer ses créations sans connaître la peinture.

Les créations de Dominique ont toutes une histoire, un nom, et c'est à notre âme directement qu'elles parlent et résonnent.